• Zero I

    Je tripote une médaille de Jésus bon marché que j’ai achetée à Claire’s.

    "- Vous êtes croyante ?" 

    Je lui explique que oui, mais que je ne suis pas Chrétienne, je trouve que la religion a « tainted *» (je ne trouve pas le mot dans ma langue maternelle à ce moment-là) Jésus. Elle hoche la tête ou émet un son, je ne sais plus très bien, qui signifie qu’elle comprend. Je pourrais lui conter mes délires spirituels, le fait que je crois être une envoyée divine ou quelque chose comme ça, que j’ai communié avec Dieu et eu des extases mystiques, mais je préfère éviter ce genre d’élucubrations. Elle ignore qu’à cet instant mon amour pour elle et son affection à mon égard me remplissent de force divine qui me soulage enfin, me guérit. Elle peut avoir tous les petits amis qu’elle veut, je ne suis pas jalouse. A l’époque j’étais plus possessive. Là, tout ce que je veux, c’est qu’elle continue d’exister. Chaque personne est unique, mais ça me semble encore plus vrai pour elle.

    Après tout, qui d'autre parle de bouillie de canetons pour illustrer un cours de linguistique?

    *sali

     

    Miss O cut

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2016 à 10:06

    Chaque personne est unique, mais ça me semble encore plus vrai pour elle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :