• Suite des mésaventures

    Après le rhume qui fout à plat, les intéractions médicamenteuses qui foutent en l'air, quel malheureux incident pouvait bien survenir ensuite? Je vais lâcher un mot qui fait peur, un mot qui fait fuir, qui donne des suées et inscrit un rictus de dégoût passager sur le visage de celui qui l'entend prononcer: gastro.

    Et encore.

    Je n'ai eu droit, par chance, ni à l'évacuation douloureuse du contenu de l'estomac par le haut, ni à celle du contenu des intestins vers le bas. Seulement d'horribles spasmes abdominaux comme si l'on m'avait étripée. Sans parler des frissons et des courbatures.

    J'ai bu du Coca et mangé des portions d'anorexique de mets très diététiques le temps que ça a duré...

    Je mets une photo du soleil qui revient après plus de quinze jours de flotte, pour la touche positive.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2016 à 10:30

    Je vais lâcher un mot qui fait peur, un mot qui fait fuir, qui donne des suées et inscrit un rictus de dégoût passager sur le visage de celui qui l'entend prononcer: gastro.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :