• Quoi de neuf, docteur?

    Après avoir souffert (presque) en silence d'une douleur au cou survenue officiellement après un faux mouvement tout ce qu'il y a de plus con et banal, officieusement à la suite d'un mouvement brusque de la tête occasionné par une attaque d'esprit ou quelque chose du genre un soir alors que j'étais dans mon lit, je me suis décidé à allez consulter. J'ai bien sûr évoqué l'explication n° 1 à mon problème et ai passé sous silence l'explication n°2 à la jeune remplaçante disponible ce jour là pour ne pas finir chez les fous. Diagnostique: contracture du muscle du trapèze. La jeune femme me propose du Myolastan, un décontractant musculaire, ce qui semble une bonne idée mais ne fait pas bon ménage avec mon traitement quotidien de névrosée-pseudoborderline-angoissée, à savoir, antidépresseurs + anxiolytiques + antipsychotiques. Elle évoque un autre médicament plus compatible mais à ses dires pas très efficace et moi j'ai super mal puis fait brièvement allusion à des séances de kiné, mais ça à l'air de pas trop lui plaire, trop cher pour la sécu. En insistant j'y aurais peut-être eu droit, à des super massages relaxants...Finalement, il est décidé que je prendrai du Myolastan mais arrêterai temporairement le Xanax pour éviter les intéractions. A mon agréable surprise, la pharmacienne m'annonce que le Myolastan à 4,50€ n'est pas remboursé...Joie! Les massages du kiné, bien plus onéreux pour notre chère sécu, auraient été pris en charge. Cherchez l'erreur. J'ai fait la réflexion à la pharmacienne qui a souri, d'accord avec moi.

    Bref.

    Finalement, je supporte bien le Myolastan, je n'ai pas la gueule de bois ni la tête dans le pâté au réveil. La douleur s'en va progressivement. Tout va bien.

    Enfin, non, parce qu'en plus, j'ai la crève.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2016 à 10:11

    C'est très beau, je me dis que c'est bon signe, que je suis sur la bonne voie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :