• Back from Nantes

    Je retire ce que j'ai dit sur les vacances ratées. Enfin, pas tout, je garde la partie "Je ne peux pas partir en vacances dans un endroit fun éloigné de ma maison au risque de faire une crise "d'abandonite aiguë".

    Finalement, je suis partie. Pas à Katmandu ou en Australie, non, j'ai voyagé juste un peu plus haut, à Nantes. Avec mes vieux et mon frangin. Mais c'était super sympa. Sans sarcasme.

    La première chose qui m'a fait exulter, en inspectant la chambre d'hôtel, c'est la baignoire dans la salle de bain. Non pas que je n'en aie jamais vu de ma vie, mais chez moi il n'y a qu'une douche, et de bons bains chauds et moussants je n'en prends qu'une fois tous les 36 du mois, quand j'ai la chance d'être hébergée chez un(e) pote qui possède cette merveille qu'est la baignoire. J'ai pris un bain chaque soir soit trois jour d'affilée, on repassera pour le côté écolo, mea culpa, mais bon ça rattrape tous les bains que je n'ai pas pris cette année.

    S5008927
     
    Je passe rapidement sur les autres éléments luxueux de la chambre comme la clim' (le soleil étant revenu - c'était même la canicule - elle était bienvenue), l'écran plat avec les chaînes habituelles plus plein de chaînes étrangères (on s'est bien marré en regardant les pubs loufoques des autres pays), la petite chaîne hifi pour écouter la radio...
    Enfin, on était pas là pour passer trois jours entier dans une chambre d'hôtel, hein!
    On a donc visité Nantes, cette charmante ville avec ses rues piétonnes pavées (stilettos fortement déconseillés), on a fait les soldes et j'ai découvert le plus grand, le plus impressionant, le plus excitant des magasins goths que j'aie jamais vu:
     
    Et bien sûr, il a fallu que je me grouille d'y faire mes emplettes (de superbes creepers Nevermind) sans pouvoir prendre le temps de visiter de fond en comble cette caverne d'Ali Baba car les vieux et le frérot poireautaient dehors, guère attirés par ce lieu décoré de têtes de morts, de posters sombres, et autres bibelots macabres.
     
    A part cela, on a petit-déjeuné comme des rois à l'hôtel, on a mangé des glaces en terasse, dîné dans un restau sympa, on s'est attendri devant des pigeons qui picoraient des bouts de frites et des miettes de hamburgers au McDo, j'ai visité un vieux château dont j'ai ramené un porte-clé fantôme en plastoc made in China à presque cinq euros, j'ai attrapé des ampoules, et j'ai pris un kilo malgré les km de marche qui je l'espérais allaient compenser mes excès alimentaires.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2016 à 10:16

    Avec mes vieux et mon frangin. Mais c'était super sympa. Sans sarcasme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :