• J'ai jamais fait de spiritisme. Trop flippant. Je ne suis pas sataniste, je n'invoque pas le Démon, et en règle générale je suis une fille assez sympa. Donc j'aimerais comprendre l'intrusion de je-ne-sais quels esprits ou créatures désincarnées dans mon aura au coucher. A moins que je n'aie des hallucinations, et je devrais alors plutôt écrire mes mésaventures pré-endormissement dans la rubrique Dementia.

     

    82509175_3ff98511b4_z

    1 commentaire
  • J'ai eu 28 ans hier. J'ai arraché un cheveu blanc de ma frange. Pour être honnête, il était là avant que je ne me prenne un an de plus dans la gueule, mais ce jour-là il était vraiment gênant. Il me rappelait trop le changement de dizaine imminent. Parce que mes trente balais, ils vont arriver à grands pas, je le sais.

    Pour me réconforter, j'ai eu des cadeaux cools, certains que j'attendais et d'autres qui furent une heureuse surprise. On a mangé au restaurant italien pour fêter mon âge avancé, et le kir à la framboise à l'apéritif m'a rendu pompette, ainsi que je m'y attendais.

    On a marché un peu dans Châtelaillon, puis on s'est perdu dans la cambrousse avec la voiture, à la recherche d'un vide-grenier. Rien n'a attiré mon oeil dans le bric-à-brac étalé dans un village paumé des environs. J'ai rencontré quelqu'un qui qui nous a appris q'un ancien amour qui m'a fait souffrir deux ans durant du fait de ne pas soupçonner mes sentiments, inavouables puisque la personne en question était quadra, mariée et mère d'une de mes amies, avait perdu sa soeur récemment. Moi, depuis que j'ai craché le morceau par rapport à mes sentiments, je la fuis, et j'ai honte. 

    J'ai eu un flash d'une femme spectre ou démon au rictus hideux au coucher, ai eu du mal à m'endormir, torturée par je ne sais quels esprits. J'ai rêvé que la fille de mon ancien béguin me reprochait d'éviter sa mère. Bref j'ai mal dormi.

    Peut-être que le miroir près de mon lit n'est pas du tout bon pour le qi et que j'ai besoin d'acquérir une pierre protectrice pour avoir des nuits moins agitées.

    Peut-être ai-je besoin de me libérer d'une certaine culpabilité. Aussi.


    1 commentaire
  • La Lanterne a toujours detesté le sport et en général, les efforts physiques. A l'école elle préférait échauffer ses neurones que ses muscles, de préférence sur une dissertation au contenu existentiel.

    Elle aime bien marcher, à la rigueur. Faire trois fois le tour du centre-ville lors d'une virée shopping, visiter ou revisiter une ville avec son meilleur ami (qui la fait marcher, ça c'est sûr, elle en tire la langue à la fin du périple!), ça va encore. Mais ces derniers temps elle a franchi un cap: elle a acheté une carte de 10 entrées pour le centre aquatique. Bon on ne va pas aller jusqu'à dire qu'elle pratique la natation, lorsqu'elle fait trois mouvements de brasse et barbote le reste du temps, ou bien squatte le jaccuzzi bien chaud pendant vingt minutes. Le but premier n'étant pas de maigrir (beaucoup voudraient plutôt la remplumer), ni vraiment de se muscler (quoi que ce ne serait pas de refus), mais plutôt de se détendre, de se débarasser des tensions nerveuses. ça marche moyennement sur le coup, lorsqu'elle est au milieu de braillards qui l'eclaboussent à tout-va, mais il faut l'avouer, une fois sortie de l'eau, elle est presque zen. Une bonne douche chaude, un shampoing, un petit encas pour reprendre les forces perdues dans l'eau chlorée, et La Lanterne retourne chez elle, sereine. Elle a même encore la force de rentrer à pied de l'arrêt de bus à la maison.

    Bon, c'est sûr, vous ne la verrez pas pour autant aux J.O.


    1 commentaire
  • J'ai déjà écrit que ça valait le coût de faire les vide-greniers, je persiste et signe.

    Car, à votre avis, combien vaut une jupe goth sublime comme celle-ci dans un magasin de mode alternative? Certainement pas 3 euros, ce qui est pourtant le prix que j'ai payé ce matin même pour cette merveille! Elle est à moi, à MOI! Sur le forum gothique, les autres membres verdissent de jalousie. Gnârk gnârk!


    1 commentaire
  • Je cherche à définir ce qu'est le mouvement gothique, ce qu'est "être goth". Je ne sais toujours pas. En attendant je lis des livres très instructifs comme celui-ci. Tous les aspects sont abordés, y compris la vie quotidienne lorsqu'on est gothique et toutes les anecdotes que cela peut susciter. Mais c'est un pavé et je ne l'ai pas fini. Il faudra que je me replonge dans les ténèbres délicieuses de cet ouvrage.


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires